• Recherche avancée

  • Recherche avancée

  • Recherche avancée

Construire ou rénover au Maroc

Construire une résidence principale ou secondaire au Maroc, acquérir et rénover une demeure sont des options parfaitement envisageables pour des personnes étrangères. Grâce à nos services vous pourrez jouir d’un accompagnement et d’un suivi régulier de nos professionnels et conseillers spécialisés.

Généralement, suite à l’acquisition du terrain la construction devient possible après avoir déposé une demande d’autorisation auprès des services en charge des communes urbaines ou rurales : Des structures présentes dans l’ensemble du pays et qui sont habilitées également à approuver les restaurations ou modifications d’un édifice existant.
Ces démarches peuvent être effectuées par une personne physique ou morale. Les délais de réponse varient selon la nature du projet, mais vont de huit jours dans le cadre d’une procédure accélérée (lorsqu’il s’agit d’une villa ou d’un R+2)… à un mois pour la procédure normale (relative aux immeubles et équipements…). Mais il faut relativiser et prendre en compte que dans les faits la procédure prend en général moins de temps.
Pour des raisons de sécurité évidentes les projets immobiliers de construction doivent être impérativement supervisés par des architectes dont la compétence est reconnue par les autorités. Le travail de l’architecte consistera entre autre à délimiter les normes techniques et à fournir les différents plans nécessaires.

A signaler que les documents à fournir en vue d’obtenir les autorisations citées ci dessus peuvent différer d’un type de constructions à un autre :

Lorsqu’il s’agit d’une villa , il faut fournir le cahier de chantier remis par le Conseil Régional de l’ordre des Architectes, un Montage photo du site du projet immobilier et de son entourage immédiat, le plan de l’architecte responsable du projet, le document répondant au nom de plan de côté, ainsi qu’un plan cadastral, Un certificat de propriété, le document contractuel propre à l’architecte, et une fiche statistique.
Reste à réclamer une demande auprès de la section PLAN de l’organisme communal.

Pour un immeuble résidentiel, la liste des documents restent à peu près la même que pour les villas, sauf qu’il faut y ajouter un dossier IAM qui est à remettre à la délégation, et un Quitus de paiement des droits d’étude des services de la protection civile.

Dans le cas de rénovation d’un logement, la demande auprès des services communaux devra comporter la même base de pièces et justificatifs communs aux villas et aux immeubles (cités ci-dessus). Songez à obtenir le document de l’accord du syndicat de copropriétés ainsi qu’un plan de l’architecte qui énoncera techniquement les modifications qui seront apportées.

Les nombreux designers et architectes d’intérieurs qui travaillent au Maroc, ont joué de l’authenticité des techniques, de l’originalité des matériaux, du rendu des teintes et des surfaces en leur donnant une contenance contemporaine réinventant ainsi les bases d’un art décoratif raffiné.
Le Tadelakt, enduis cimenté servant traditionnellement à recouvrir les salles de bains, les détails de stuc sculptés et délicatement peints, les boiseries ciselées en figures arborescentes et géométriques, les agencements de zelliges, brique peinte et vernie, sont tous des éléments encore utilisés dans les travaux de rénovation et de décoration grâce aux artisans traditionnels et aux divers métiers du bâtiment riches d’une expérience séculaire.
Se retrouver propriétaire d’une demeure exceptionnelle à tout point de vue est rendu possible aussi par le faible coup des travaux de construction et de rénovation qui est inférieur à celui de la France, par exemple, de 4 à 5 fois. De quoi se poser sérieusement la question d’une installation ou d’un projet au royaume du Maroc.

Cote Sud Immobilier : Une agence immobilière Spécialisée dans l'Immobilier Maroc